ABF-LAB, une agence d’architecture et d’ingénierie environnementale basée à Paris, a imaginé un moyen de convertir les centrales nucléaires en usines de production d’EnR.

NU'CLEAR-ENERGY from abflab on Vimeo.

Son projet prospectif « The Nu’Clear Energy », s’attache à recycler la centrale de Bugey, dans l’Ain, une des plus vieilles centrales nucléaires de France puisqu’elle a été mise en service en 1978.
Le concept est le suivant : les cheminées de la centrale sont transformées en tours à énergie, à l’instar de celles-ci. Le courant d’air chaud généré au sol par une serre sur laquelle convergent, grâce à des miroirs, les rayons du soleil, s’engouffre dans la cheminée et entraine une éolienne.

Selon les architectes-ingénieurs, il faudrait 60 millions d’euros pour une telle métamorphose, qui tirerait parfaitement partie de l’ensemble des installations, transformateur compris (des panneaux solaires pourraient d’ailleurs contribuer à l’alimentation de ce dernier).
Mais au fait, les déchets nucléaires, on en fait quoi ?

Posts similaires:

Be Sociable, Share!