Cenne-Monesties_01

Lauréate en janvier 2017 de l’appel à projets « Energies coopératives et citoyennes » lancé par la région Occitanie et de l’Ademe, l’association Energie Cenne veut revaloriser un barrage sur le Lampy et couvrir de panneaux solaires les toitures de la commune de Cenne-Monestiés, dans l’Aude.

Cenne-Monesties_02

«Construit au début du siècle dernier, le barrage qui fournissait autrefois de l’énergie aux industries de la commune ne sert plus qu’à fournir de l’eau potable, et encore cette eau de piètre qualité va bientôt être captée ailleurs » détaille Jacky Pessiglione, trésorier de l’association Energie Cenne. En outre, cet ouvrage vieillissant présente désormais un risque pour la population et la préfecture a demandé à ce qu’il soit renforcé ou supprimé. « Nous souhaiterions le transformer en usine hydroélectrique et profiter de sa hauteur de chute : une étude a évalué que nous pourrions produire 550 000 kWh/an avec une chute de 15 mètres et un budget de 400 000 € qui serait amorti en une dizaine d’années » détaille le trésorier. «Et tant qu’à faire, on en profiterait pour recouvrir 1560 m2 de toiture d’un bâtiment communal et 4 toits de particuliers de cellules photovoltaïques pour atteindre une puissance cumulée de près de 100 kWc et une production dépassant les 100 000 kWh/an».
Telle quelle, cette proposition a été lauréate de l’appel à projet lancé par la région et l’Ademe.

appel-a-projets-energie-cooperative-et-citoyenne

« Cette réponse favorable nous conduit à transformer notre association en société coopérative d’investissement collectif » poursuit Jacky Pessiglione.« A partir d’octobre 2017, tous ceux qui le souhaitent pourront acquérir des parts sociales, des actions, pour un montant minimum de 100 €. La Région et l’Ademe, qui financent déjà nos études de faisabilité, se sont engagées à nous donner 1€ pour chaque euro récolté ! Etant donné que les décisions ne sont pas encore prises sur le sort du barrage, aménagement ou effacement, nous allons concentrer nos efforts sur le volet photovoltaïque. Nous souhaitons poser les premiers panneaux début 2018 ». Energie Cenne bénéficie aussi du soutien d’ECLR et d’Enercoop ainsi que de l’expertise, pour le volet hydroélectrique, du bureau d’étude Orchis.
Si vous souhaitez investir dans ce projet hydroélectrique et solaire, cliquez ici.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!