vue_emplacements

Claude Le Gloanic a réalisé son camping à son image : solaire et à énergie positive ! En effet, le camping écologique la Fontaine du Hallate, situé à Plougoumelen, à quelques kilomètres du Golfe du Morbihan, produit, grâce à ses panneaux solaires thermiques et photovoltaïques, plus d’énergie qu’il n’en consomme.

« Nos 276 m2 de panneaux photovoltaïques produisent 3 fois plus d’électricité que nos besoins », se félicite Claude qui vient d’installer des bornes de recharges pour véhicules électriques… Au moment où il a installé ses panneaux, en 2010 puis en 2015, il était compliqué de se tourner vers l’autoconsommation. Claude revend donc toute sa production mais, en cohérence avec ses valeurs, s’approvisionne chez Enercoop Bretagne qui lui garantit une électricité 100% renouvelable !

sanitaires

Son ambition ? « Améliorer la situation de la planète », pas moins ! Et pour ça pas de discours mais des actions concrètes : chasses d’eau basse consommation, réducteurs de pression, composteurs : son camping est frugal sans rien sacrifier au confort. Pods, Yourte, chalet finlandais, mobil home, gîte voisinent avec les toiles de tente.

Gwennole & Julie - Le passage vers la Mongolie

Dès la création de leur camping la Fontaine du Hallate, en 1993, Claude et sa femme ont fait du développement durable leur cheval de bataille. « Nous suivions minutieusement toutes nos consommations, ce qui nous a permis de les réduire, et de constater que nous pouvions produire plus d’énergie qu’il ne nous en fallait » se souvient Claude Le Gloanic.

logo_camping

« Nous affichons tous les matins les consommations d’eau et d’électricité et les volumes de déchets ménagers : du coup chacun se prête au jeu et s’efforce d’être sobre », poursuit Claude. Enfin ses panneaux solaires thermiques couvrent 95% de ses besoins en eau chaude sanitaire : « on utilise un peu d’électricité pour s’assurer qu’on atteint bien les 55°C nécessaires pour éviter la légionelle, mais vu qu’on la produit nous-même… ». Enfin, mais vous l’avez déjà compris, Claude aime partager. Les hôtes qu’il accueille peuvent puiser dans le potager commun et biologique, mais surtout, se nourrir de ses bonnes idées et de ses bonnes pratiques. « Si chacun s’y met, la terre s’en portera mieux », conclut-il, philosophe.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!