UNEOLE

Unéole est dans le vent. L’éolienne urbaine zéro carbone développé par la start up d’Arras accumule les récompenses. En avril 2017, Unéole remportait le prix du développement urbain du concours METHA Europe lors du salon EVER Monaco, et elle vient d’être distinguée, le 29 juin 2017 à Marcq-en-Barrœul, comme « Espoirs de la RSE des Trophées de l’Economie Responsable » !

Il faut dire que la petite éolienne de toit accumule aussi les avantages : sa structure porteuse est en aluminium recyclé, et ses pales, si on peut dire, qui entourent un axe vertical, sont fabriquées en fibre de lin, un lin recolté dans les Hauts-de-France, à proximité immédiate du lieu de fabrication des éoliennes. Cette éolienne durable made in France ne se satisfait pas de produire de l’énergie renouvelable, elle est éco-conçue pour présenter le meilleur bilan carbone possible.

A ce jour 6 prototypes ont été réalisés, testés et raccordées au réseau, des machines d’une puissance d’1,2 kW, de 3 m de haut sur 2 m de large, dont le rotor seul mesure 2m sur 1,70 m.
« Grâce à ce retour d’expérience, nous sommes en train, ce mois de juillet 2017, de réaliser notre premier prototype de phase 2, c’est à dire préindustriel. Nous avons réduit la largeur de 20 cm et augmenté la hauteur de 50 cm, confie Quentin Dubrulle, le fondateur d’Unéol. Cela nous permet d’augmenter la vitesse de rotation et mieux intégrer les génératrices du commerce. Nous testerons cette machine cet été sur la citadelle d’Arras où se trouvent nos ateliers, et la machine sera branchée sur nos locaux. Si tout se passe bien, elle sera être installée, à partir de septembre 2017, sur un bâtiment de la communauté urbaine d’Arras. Enfin nous comptons réaliser, début 2018, notre premier prototype de génératrice ». Affaire à suivre donc pour l’éolienne vertueuse des Hauts-de-France.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!