methanisation agricole

A Combrand, dans les Deux-Sèvres, les va-et-vient des engins de terrassement témoigne du bon avancement du chantier : une des plus grandes unités de méthanisation agricole de France est en train de sortir de terre.

GAZTEAM

Réunis au sein de la SAS Gazteam, trois groupements d’agriculteurs, les GAEC La Touche Neuve et l’Abeille et la SARL Gabard, sont à l’origine du projet qui offre un débouché à leurs effluents d’élevage et à ceux de leurs voisins. Sont ainsi concernées pas moins de dix-huit exploitations des environs représentant une trentaine d’agriculteurs.

schema methanisation

L’unité de méthanisation par voie sèche permettra de produire chaque année plus de 2,5 millions de m3 de biométhane, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 3 000 foyers. Une partie du méthane produit sera directement injecté dans le réseau de GRTgaz. Gazteam produira environ 28 TWh par an et les quelques 39 000 tonnes de digestat réceptionnées seront par la suite utilisées par les agriculteurs pour fertiliser leurs terres. Mise en service de Gazteam prévue début 2018.

GAZTEAM 3D

Ce projet de 14 millions d’euros a bénéficié de soutiens financiers de la Région Nouvelle Aquitaine, de l’ADEME, de l’Agence de l’eau Loire Bretagne, du FEDER et de la Caisse des Dépôts et Consignations. Le producteur d’énergies renouvelables Cap Vert Energie et le Fonds régional Terra Energies ont pris des participations, à hauteur de 20% dans le capital de la SAS. « Au- delà de l’apport financier, Cap Vert Energie souhaite contribuer au projet au travers de son expertise sur les phases de construction et d’exploitation de l’unité de méthanisation » explique Pierre de Froidefond, co-fondateur de Cap Vert Energie.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!