timbertower

Argentan, dans l’Orne, abrite la première éolienne en bois de France.
En réalité, seul le mat de la machine installée par InnoVent est en bois : 75 m3 de panneaux en lamellé-collé ont été nécessaire pour ériger cette structure porteuse de 60 mètres de haut.

Pour cette première en France, les ingénieurs d’InnoVent ce sont inspirés d’une première mondiale réalisée en Allemagne en 2012. A Hanovre, la société TimberTower avait érigé un mât « pilote » de 100 mètres de haut.
Persuadé des bénéfices de cette technologie qui permet de diviser non seulement les coûts de construction mais aussi les émissions de gaz à effet de serre associées, Innovent va encore plus loin et travaille à la réalisation d’éoliennes 100% renouvelables. Pour cela, la société française de Villeneuve d’Ascq est devenue actionnaire majoritaire de l’entreprise allemande Phi Blades qui a développé un premier prototype de pale en bois.

Mat Argentan

Le mât en bois d’Argentan accueillera une éolienne de 750 kW, aux pales de carbone, et servira surtout à valider cette rupture technologique. Selon InnoVent, le recours au bois permet de diviser par deux les émissions de CO2. Autres bénéfices : une ressource disponible localement, facile à transporter, une structure assemblable sur place, mobilisant une économie locale et entièrement recyclable. Mise en service courant 2017 !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!