forage-vermillon

Un slogan des années 70 clamait « En France on n’a pas de pétrole mais on a des idées ». En réalité on a les deux. En particulier en Gironde où on a imaginé de coupler forage pétrolier et géothermie.

Le premier producteur d’hydrocarbures liquides de France, la société canadienne Vermillon Energy qui exploite des forages dans les bassins parisiens et aquitains, s’est associé aux groupes Pichet et Cofely-Engie pour utiliser sa chaleur fatale pour alimenter des logements.

ecoquartier-pyla

Les 450 logements de l’écoquartier « Les Portes du Pyla » construit par le groupe Pichet à La Teste-de-Buch, au sud d’Arcachon, vont profiter de l’eau à 60° issue de l’extraction par Vermillon de 200 barils de pétrole par jour à plus de 3000 mètres de profondeur. Enfin en complément de la géothermie qui couvrira 80% de ses besoins, l’écoquartier bénéficiera en appoint de biogaz issu de la méthanisation.
« Pour les habitants de l’écoquartier, ces procédés permettent de réduire la facture de chauffage de moitié, soit une économie d’environ 1 000 euros par an », explique le promoteur Patrice Pichet. Le réseau de chaleur alimente des équipements sportifs et une piscine ainsi que des serres voisines, notamment celle des tomates Tom d’Aqui.

Les travaux sont largement entamés : leur achèvement est prévu en 2019 mais les premiers logements commencent à être livrés…
Une opération en tous points exemplaire qui montre que même le pétrole peut devenir une énergie verte !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!