biognval-siaap

Transformer l’urine en carburant ! C’est toute la magie du procédé BioGNVAL mis en œuvre par Suez, avec le soutien de l’Ademe, à la station d’épuration de Valenton dans le Val-de-Marne.

Nous vous avons déjà parlé du projet Biovalsan mené à Strasbourg et permettant d’injecter dans le réseau de gaz du biométhane issu des eaux usées. Le projet BioGNVAL testé depuis 2014 à la station d’épuration Seine Amont du SIAAP à Valenton consiste à cryogéniser le biogaz afin de l’épurer pour l’employer comme carburant. Facilement stockable ce bio-GNL est aussi bien utilisable par les véhicules légers que les poids lourds.

L’expérimentation industrielle BioGNVAL a débouché sur la constitution de Cryo Pur une entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et l’installation de systèmes d’épuration cryogénique du biogaz et de liquéfaction du biométhane, fondée par Denis Clodic, ingénieur et chercheur à l’origine du procédé de cryogénisation et expert en valorisation des énergies perdues.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!