hammam

Chaudières hautes performances à grignons d’olives et capteurs solaires thermiques : COP22 oblige, les hammams du Maroc se mettent au durable.

Au Maroc, le hammam est une institution fréquentée par 95% de la population. Le Royaume qui accueillait, fin 2016, la COP22, a fait de la rénovation de ses hammams un symbole et surtout un véritable programme de transition écologique. Financé par le Fonds français pour l’environnement durable et le PNUD, le programme « Hammams durables » est piloté par deux associations, l’une française, le GERES, l’autre marocaine, EnSen. Ensemble, elles ont déjà rénové cinq hammams dans quatre villes du pays : Casablanca, Marrakech, Meknès et Rabat.

prototype_hammam_096096

La rénovation porte sur les chaudières utilisées : à hautes performances énergétiques, elles alimentent désormais une tuyauterie en serpentin qui passe sous un plancher chauffant. A la place du bois, ces chaudières sont alimentées avec des déchets végétaux : noyaux d’olives concassés ou coques d’argan.

hammams-durables

Pour compléter ce dispositif qui apporte 80% de l’énergie nécessaire, les 20% de chaleur restante sont fournis par le soleil, généreux au Maroc. Un micro concentrateur solaire parabolique ou des capteurs solaires thermiques préchauffent l’eau à 25-30°c, en amont des chaudières.

2016-marrakech-hammams-solaire-thermique-d-richard-ffem

Une quarantaine de hammams devraient à leur tour connaître une telle rénovation énergétique en 2017. L’enjeu étant bien sûr de rénover l’ensemble des hammams du pays. A cette fin, l’expérience est suivie de près par l’Agence nationale de développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique du Maroc, qui estime déjà l’économie engendrée par cette rénovation à près 50 %. Enfin l’impact environnemental de cette rénovation est de taille : l’ensemble des hammams marocains produisent à ce jour plus de 3 millions de tonnes de CO2/an, consomment 6 250 tonnes de bois/an et génèrent des fumées nocives pour les riverains et les employés des bains publics traditionnels. Il est temps de passer au vert !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!