© Jean-Dominique Billaud/Samoa

© Jean-Dominique Billaud/Samoa

Saviez-vous que le Carrousel des Mondes Marins, le célèbre manège nantais de la Compagnie La Machine, était alimenté en partie par l’énergie solaire ?

nantes-mondes-marins

Pour ne rien vous cacher, les 350 m2 de panneaux solaires mixtes, photovoltaïques et thermiques intégrés dans la toiture de la Déferlante, le bâtiment en bois qui jouxte le Carrousel des Mondes Marins, ne servent pas à la propulsion du calamar géant, à l’ondulation des ailes de la raie manta ou à l’éclairage du Nautilus. Aucune des 35 créatures marines animées du Carrousel ne profite de cette énergie, qui sert encore moins à la rotation des trois étages du poétique manège géant.
Fabriqués à Lannion dans les Côtes-d’Armor et installés par l’entreprise Derbigum, les modules solaires thermiques affichent une puissance de 27 000 kWh/an (l’équivalent de la consommation de neuf foyers) qui sert essentiellement à… la production de l’eau chaude sanitaire du site.

nantes-monde-marin-2

Visible depuis le troisième étage du Carrousel des Mondes Marins, un afficheur informe en temps réel sur la production solaire.
Et on embarque tous pour un petit tour de manège pour célébrer ça ! Et vous souhaiter au passage de joyeuses fêtes et une année 2017 totalement verte !

Posts similaires:

  • Aquascope 100% naturel
    Sujets traités > Aquascope, Cédric Calberg, Derbigum, Electrabel, Turbiwatt, Virelles

  • Des films solaires organiques
    Sujets traités > Armor, beautiful light project, films solaires organiques, François Barreau, nantes, polymères

  • Le salon des énergies marines
    Sujets traités > Alstom, Carnegie Wave Energy, D10, DCNS, EMR, ETM, Haliade 150, nantes, openhydro, Pays de la Loire, raz Blanchard, sabella, Thétis, Thétis-EMR

Be Sociable, Share!