© Manu Reyboz

© Manu Reyboz

Et si on skiait écologique ? Le jeudi 17 novembre 2016, à Paris, l’association nationale des maires des stations de montagne, a distingué les stations des Arcs et des Orres pour leur politique énergétique en leur remettant le trophée des cimes durables.

stations-recompensees-paris© ANMSM

La commune Bourg Saint Maurice – Les Arcs s’est lancé dans un programme de réduction des consommations énergétiques de son parc immobilier. Baptisé Cap Energie, cette opération s’est concrétisée en mars 2016 par la signature d’un Contrat de Performance Energétique qui comprend l’amélioration de la performance énergétique sur 5 ans, le pilotage et l’entretien des installations de chauffage ainsi que l’approvisionnement en énergie pendant 10 ans.

© Scalp

© Scalp

« Ce contrat garantit sur une décennie une diminution moyenne des consommations de 36% sur les 18 bâtiments communaux concernés par le programme », précise Michel Giraudy, maire de Bourg Saint Maurice-Les Arcs. Pour la seule piscine municipale, dont la rénovation démarre en janvier 2017, la réduction va s’élever à 46%, notamment grâce à l’apport en énergie de panneaux solaires en toiture. Le programme de travaux, qui représente un investissement de 5 millions d’euros, comporte aussi un volet énergies renouvelables, avec par exemple une chaufferie biomasse pour le centre aqualudique.

© Tintin photo

© Tintin photo

Les Orres, station des Hautes-Alpes, fait preuve de plus d’ambition encore, avec la constitution d’un véritable Smart Grid à l’échelle de son territoire communal. La station qui accueillait le 9 décembre 2016 le forum OCOVA (Objets Communicants et Valorisation) « Smart Mountain : territoires de montagne intelligents », est particulièrement portée sur l’innovation. Elle dispose déjà d’un système de management de l’énergie qui lui permet d’optimiser la consommation électrique des remontées mécaniques et des systèmes de production de neige de culture.

img_0520© Les Orres

« Ce système nous a déjà permis de faire diminuer nos consommations de 20%, d’économiser 25% sur nos factures et de réduire de 7% nos émissions de gaz à effet de serre », se félicite avec raison Pierre Vollaire, maire des Orres. Dès l’année prochaine le système de gestion de l’énergie va être étendu aux bâtiments de la station et intégrer des productions d’énergie renouvelables : « Nous avons en projet deux centrales hydro-électriques sur la commune, nous profitons aussi de notre forêt de 3000 hectares, avec des chaudières à granulés pour la mairie et l’école et avons l’intention d’installer des panneaux solaires sur les ombrières de nos parkings et les bâtiments des remontées mécaniques », énumère l’élu lauréat du trophée des cimes durables.

img_0530© Les Orres

Et parce qu’on est vraiment Smart aux Orres, on songe déjà au stockage de ces énergies renouvelables : « On pourrait stocker l’énergie solaire grâce à l’air comprimé qui sert déjà, la nuit, à produire la neige de culture, on envisage aussi des stations de transfert d’énergie par pompage », poursuit le maire, déterminé à faire de sa station un modèle d’efficacité énergétique et d’autoconsommation en circuit court.
Il n’y a plus qu’a chausser les skis pour profiter pleinement de ces cimes durables !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!