miroir-des-energies-une

A Brest, la tour « Miroir des énergies » dissimule un gigantesque ballon d’eau chaude de 1000 m3 et de 20 mètres de haut sur 10 mètres de large !


Brest. Le miroir des énergies est une première… par Letelegramme

Imaginé par Dalkia pour chauffer l’université Bretagne Occidentale, la tour « Miroir des énergies » stocke l’eau chaude issue de l’incinération des déchets ménagers de la métropole de Brest. Bientôt, une chaufferie biomasse contribuera elle aussi à cet ingénieux dispositif.


Miroir des Energies – EDF par FLPA1

Le réseau de chaleur de Brest utilise déjà, à près de 90%, la chaleur de l’usine de traitement des ordures ménagères : le « Miroir des énergies » agit comme un ballon d’eau chaude, pour stocker les calories et les restituer à la demande. Ainsi, la tour emmagasine l’eau chaude durant le week-end pour la restituer aux étudiants le lundi lorsque les cours reprennent.
Une véritable œuvre d’art monumentale à 2500 Mwh/an, et un million et demi d’euros.

Posts similaires:

  • Les calories de l’aciérie
    Sujets traités > ArcelorMittal, chaleur fatale, CUD, Dalkia, Dunkerque, Energies 2020, réseau de chaleur

  • De l’eau potable grâce aux déchets
    Sujets traités > déchets ménagers, désalinisation, dessalement, Marianne d’or, Saint-Barthélemy, TIRU, valorisation

  • Du bois pour le Tarn
    Sujets traités > ADEME, Amorce, Bois, Dadou, Graulhet, label éco-réseau, plaquette, réseau de chaleur, Tarn, Trifyl, valorisation

Be Sociable, Share!