marie-therese

A Velaux, dans les Bouches-du-Rhône, la Marie-Thérèse, un ancien moulin à blé et à huile de 1510, a fait peau neuve en 1962 grâce à l’hydroélectricité. Aujourd’hui Provence Energie Citoyenne compte réhabiliter entièrement la microcentrale, inactive depuis 2012.

provence-energie-citoyenne

Contacté par Enercoop Paca début 2014, le propriétaire de la centrale dont la turbine est cassée ne souhaite pas réinvestir seul pour remettre en état son installation. Avec le soutien d’Energie Partagée et de la fondation Rexel, une SAS est créée, Provence Energie Citoyenne, pour associer les citoyens, les élus et les entreprises locales au redémarrage de la centrale. Chaque actionnaire dispose, quel que soit le montant de son investissement, d’une voix lors de l’assemblée générale. La participation minimum est de 100 euros. Et chacun peut investir et s’associer au projet en téléchargeant un formulaire ici.

turbine-marie-therese

Plutôt que de réparer la turbine actuelle, les membres de Provence Energie Citoyenne ont décidé de la remplacer totalement. « Cette solution permet de bénéficier d’un meilleur tarif de rachat mais aussi de subventions » explique Alexandre Poix, un des fondateurs de la SAS sociale et solidaire. Elle permet aussi de s’assurer de la libre circulation des poissons, en particulier des anguilles qui fréquentent l’Arc où la microcentrale puise son énergie. « Des devis ont été établis pour deux types de solutions, explique Alexandre Poix. Soit nous remettons une turbine de type Kaplan et aménageons une passe à poissons, soit nous optons pour une technologie alternative : une vis-sans-fin qui laisse passer la faune aquatique ». Fin octobre 2016 les actionnaires trancheront : il faut aller vite car le démarrage de la production est prévu à l’automne 2017.

logo-pec_p1_c5

Selon les solutions retenues, l’investissement varie entre 600 000 et 650 000 euros. « Avec le scénario le plus pessimiste : le coût le plus élevé associé à une absence totale de subvention, on a une rentabilité de 4% sur 10 ans » détaille Alexandre. Aujourd’hui, le projet réunit une soixantaine d’actionnaires qui ont réuni 30 000 euros. C’est bien mais encore loin du compte… D’autant que Provence Energie Citoyenne compte développer d’autres projets d’énergie renouvelables.
Si vous désirer investir ou bien soumettre un projet, contactez www.provence-energie-citoyenne.fr

Posts similaires:

Be Sociable, Share!