EOLIENNES MILOS 2

Les Cyclades grecques recourent largement aux EnR, chaque maison ou presque possède son chauffe-eau solaire et les centrales photovoltaïques abondent. Pourtant, à Milos, ce sont les éoliennes qui permettent la désalinisation de l’eau de mer

Célèbre pour sa Vénus, aujourd’hui au Louvre, l’île de Milos a bien d’autres trésors. Outre sa spectaculaire beauté et sa formidable douceur de vivre, elle bénéficie de ressources énergétiques naturelles abondantes. Chacun profite de l’omniprésence du soleil pour produire son eau chaude sanitaire comme l’attestent les chauffe-eaux solaires qui ornent presque toutes les toitures.

MILOS SUN

Les moulins du village du Tripiti en témoignent, le vent souffle abondamment sur Milos. Reconvertis en maisons d’hôtes, ils laissent désormais les éoliennes profiter de cette ressource. Sur les hauteurs de Koutsounarrachi, 4 turbines Vestas (2 x 600 kW et 2 x 850 kW) permettent d’alimenter en eau potable l’ensemble de l’ile (même en période estivale) grâce à une usine de désalinisation qui produit, par osmose inverse, de l’eau potable à partir de l’eau de mer!

desalinisation milos

En fait une seule turbine de 850 kW suffit à compenser l’énergie nécessaire à l’usine. Le reste est injecté sur le réseau. Unique en Grèce, la ferme éolienne de Milos adossée à une usine de désalinisation trace sans doute une voie d’avenir pour de nombreuses îles, en répondant à la fois aux besoins en eau et en énergie.

Milos

L’île volcanique peut aussi compter sur la géothermie. Aujourd’hui ses sources d’eau chaude sont utilisées pour le thermalisme, mais le potentiel de Milos et de sa voisine Kimolos est colossal. Comme en témoignent de nombreuses fumerolles actives, leur sous-sol dispose d’un système hydrothermal de haute température – supérieure à 310°C. En 1986, une unité expérimentale a permis de produire, pendant deux ans, 6TWh, de quoi couvrir tous les besoins en énergie de l’île. Des études indiquent que l’île pourrait, grâce à la géothermie, subvenir aux besoins électriques de l’ensemble des Cyclades (à partir de Syros, raccordée par un câble sous-marin). Le projet d’une usine géothermique de 5 MW se heurte cependant pour le moment à l’opposition locale…

Posts similaires:

Be Sociable, Share!