Barrage Maquens

Quatre hydroliennes vont être immergées à côté de Carcassonne, dans un canal de dérivation de l’Aude.

AUDE MAQUENS

« Il s’agit d’un projet pilote, explique Yves Maussang, directeur général des services techniques de l’agglomération de Carcassonne. Nous utilisons déjà l’hydroélectricité pour alimenter notre usine d’eau potable de Maquens qui puise dans l’Aude et traite 22 000 m3 par jour, soit de quoi alimenter les deux tiers de la population de Carcassonne. Pourquoi ne pas tirer partie du canal d’évacuation de la centrale hydro-électrique en y immergeant quatre hydroliennes ? ».

Hydroquest 1

Aujourd’hui les fondations sont coulées, début juillet 2016 les câbles de raccordement au reseau Enedis (ex-ERDF) vont être tirés et à la mi-septembre les quatre turbines Hydroquest seront mises à l’eau par la société Hydrofirst… Affichant chacune une puissance de 120 à 150 Kw, les turbines, à rotation lente pour préserver les poissons, seront installées en série, les unes derrières les autres, et profiteront du débit constant du canal de fuite de l’usine hydraulique.

L’électricité produite par Hydrofirst sera achetée par EDF. En contrepartie, Hydrofirst versera à Carcassonne Agglo un loyer annuel de 12 000 €. Le bail de location est reconductible pendant une durée de six ans. De quoi, normalement, permettre à Hydrofirst d’amortir son investissement qui s’élève, entre l’acquisition des turbines hydrauliques et les quelques travaux, à 700 000 €. Une belle opération pour l’agglomération…

Posts similaires:

Be Sociable, Share!