machine-colored-500wd

Les moyens de produire de l’énergie d’origine renouvelable se multiplient. Plus que jamais, du fait de son caractère intermittent, le stockage de l’énergie renouvelable est un enjeu majeur.
Le groupe français AIA Associés qui depuis 50 ans associe architectes et ingénieurs, a, imaginé, en partenariat avec les américains de LightSail Energy, une solution de stockage, sous forme d’air comprimé, intégrée dans les structures mêmes des bâtiments.

AIR4POWER

« La révolution numérique, les réglementations thermiques, la prise en compte, au regard du péril climatique, de l’ensemble des enjeux environnementaux ont bouleversé les métiers de la maîtrise d’œuvre » explique Laurent Rossez, directeur stratégie et innovation de la prestigieuse agence d’architecture. « Imaginer les villes de demain nécessite beaucoup de créativité et de multiples compétences techniques. Il nous faut sans cesse élargir notre champ de vision », poursuit-il.

Laurent Rossez, qui préside également NovaBuild, le pôle d’éco-construction des Pays de Loire, s’est tourné en même temps vers le passé Nantais et la prospective de la Silicon Valley. « L’air comprimé nous a semblé une technologie pertinente pour le stockage de l’énergie au plus près de l’utilisateur. Un des premiers moteur à air comprimé pour le transport a été inventé en France, par Louis Mékarski, à la fin du 19ème siècle et a trouvé immédiatement une application à Nantes, dans une ligne de tramway à traction pneumatique. Plus d’un siècle après, cette technologie a été ré-interrogée par les américains de LightSailEnergy, à Berkley. Nous nous sommes rapprochés d’eux en juillet 2014. Ils nous ont fait découvrir leur technologie, et nous avons partagé avec eux notre vision sur ses applications », résume Laurent Rossez.

RAES

Les ingénieurs d’AIA ont amélioré encore le dispositif américain. Celui-ci est constitué d’un moteur qui compresse ou détend l’air dans un réservoir en carbone. Ce processus, lois de la thermodynamique obligent, génère successivement de la chaleur et du froid. La trouvaille de génie de LightSail a été de capturer ces calories (ou frigories) grâce à de l’eau vaporisée dans l’air. « En rendant isotherme le cycle de compression et de détente, on parvient, en laboratoire, à un rendement de 70% voire de 75% » explique Laurent Rossez. Grâce au travail d’AIA ce rendement peut-être désormais porté à 85%. « Dans les bâtiments tertiaires ou de logement, 70% des consommations d’énergie ont pour origine la production de chaleur ou de froid. Les calories produites par le cycle de compression-expansion sont pour nous une manne. La technologie de stockage est ainsi elle-même une source d’énergie calorifique » s’enthousiasme-t-il.

AIR4POWER BUILDING

Baptisé AIR4POWER, le système de stockage d’énergie renouvelable est totalement intégrable dans les vides techniques des bâtiments, y compris des bâtiments anciens, et ouvre ainsi de nouvelles perspectives en matière de réhabilitation. L’énergie stockée est restituée sous 4 formes : électricité, chaleur, froid et même air comprimé. Le concept peut se décliner au niveau d’un quartier, d’un immeuble, d’une exploitation agricole mais aussi à l’échelle de la ville : des bornes d’air comprimé pourraient alimenter des véhicules hybrides. « Nous réfléchissons à des navettes fluviales et à des scooters pneumatique » confie le directeur de l’innovation.

AIR4POWER STREET2

D’ici la fin de l’année AIA Associés va lancer sur la plateforme MyNewStartup une campagne de financement participatif afin de lever des fonds pour la réalisation d’un démonstrateur. Le premier bâtiment intégrant le système AIR4POWER est prévu pour début 2018.

Crédits Photos
En une : le premier prototype de LightSail © Light Sail.
Tous les autres visuels © A.I.A. Associés.


Posts similaires:

Be Sociable, Share!