PH4S

Les énergies des vagues, du courant, du vent et du soleil s’articulent pour alimenter la PH4S, la bouée immergée cet été au large de Brest pour être testée par l’Ifremer.

PH4S 2

Dévoilé à Saint Nazaire cet été, ce Pilote Hybride 4 sources (PH4S) constitue une première mondiale : c’est la première fois que quatre sources d’énergies sont associées sur un seul flotteur. Piloté par la société GEPS Techno (société d’ingénierie créée en 2011 par des anciens salariés des chantiers navals STX de Saint-Nazaire), la bouée multi-énergies de 9,50 m de haut, 6 m de long, 3,5 m de diamètre et pesant quelques 12 tonnes doit servir à alimenter des systèmes autonomes en mer (offshore pétrolier, aquaculture, instruments de mesure…).


Une plateforme multi-énergies mise à l'eau par OuestFranceFR

La phase d’expérimentation a débuté le 21 juillet 2015 avec le déploiement du premier prototype sur la plate-forme d’essais à la mer de Sainte-Anne du Portzic de l’Ifremer pour une durée d’un an. L’hydrolienne de la bouée a été réalisée par nos amis d’EcoCinetic.

Mliner2

Ce pilote annonce l’avènement de structures d’une toute autre ampleur. GEPS Techno travaille en effet au développement du MLiner, une plateforme nomade multi-énergies destinée à approvisionner des îles et des sites isolés en électricité propre, issue à la fois du soleil, du vent, de la houle et des courants marins.

Mliner

Selon M. Longeroche, président de GEPS Techno, « le marché de l’autonomie en mer représente quelques dizaines de millions d’euros à l’échelle mondiale, ce qui est très prometteur pour une petite PME comme nous ».


Posts similaires:

Be Sociable, Share!