College_des_Bernardins_ext

Fondé au XIIIème siècle, le collège des Bernardins, situé dans le 5ème arrondissement de Paris, n’est revenu à la vie qu’en 2008, après une longue rénovation qui fait la part belle à la géothermie.

Institué en 1245 pour faire rayonner la pensée chrétienne et servir de lieu d’étude aux moins cisterciens, le Collège des Bernardins a connu bien des métamorphoses : transformé en prison après la révolution française, il devient caserne de pompier en 1845 puis internat pour l’école de Police !

travaux002

En 2001, le Diocèse qui l’a racheté à la Ville de Paris veut rendre à l’édifice médiéval sa vocation de centre intellectuel chrétien. De longs travaux s’ensuivent, associant à une restauration soigneuse, une rénovation moderne et audacieuse. Le chauffage, comme la ventilation et la climatisation repose sur une pompe à chaleur alimentée par un système géothermique à basse température.

800px-College_des_Bernardins

Erigé dans l’ancien lit de la Bièvre, sur un sol marécageux et alluvionnaire, le bâtiment reposait sur des piliers dont l’enfouissement progressif risquait d’en provoquer l’affaissement. La reprise de ces fondations a permis d’effectuer deux forages, à une trentaine de mer, dans la nappe aquifère calcaire du Lutécien. L’eau y est pompée à 16,4° C, fournissant, via un double échangeur à plaque, calories et frigories à une pompe à chaleur qui les distribue dans les étages via un circuit de circulation d’eau.

college-renaissance-amenagement

Cette restauration exemplaire réalisée conjointement par l’Architecte en Chef des Monuments Historiques, Hervé Baptiste et l’architecte Jean-Michel Wilmotte a reçu le Prix du Patrimoine culturel de l’Union Européenne / Concours Europa Nostra, dans la catégorie “Conservation”.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!