Painleve

Solis propose de transformer les bâtiments administratifs existants en centrales de production solaire. En faisant appel au financement citoyen.

Depuis deux ans, l’école primaire Painlevé, à Lille Sud, dispose de 108 panneaux solaires photovoltaïques, installés en pare-soleil au-dessus des fenêtres. Avec une puissance de 28 kWc, l’école injecte désormais sur le réseau l’équivalent du quart de sa consommation.

Ecole ERCAN2BasDef

« Nous avons un autre projet en cours dans une école primaire de Erquinghem-Lys : une puissance de 36 kWc, posée par un installateur local et financé, à 50% par la mairie et à 50% par les citoyens, via la coopérative où il peuvent acheter des parts à partir de 100 € », détaille Thierry Janssoone, fondateur de l’association et de la SCIC Solis à l’origine de cette initiative.

« Avec les pionniers du solaire en Nord-Pas de Calais, nous nous sommes vite rendus compte qu’en terme de performance photovoltaïque, notre région n’avait rien à envier aux autres », se souvient Thierry, qui a transformé le toit de son grand atelier de photographie en centrale solaire dès 2003. Pour promouvoir le photovoltaïque dans sa région, il décide donc de créer Solis, une association chargée d’assistance à la maîtrise d’ouvrage et Solis Métropole, la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) chargée de monter le financement avec les collectivités et de recueillir les fonds.

Soleil Nord pas de calais

« Il s’agit d’abord d’un investissement citoyen, d’un engagement militant » précise Thierry Janssoone, qui rappelle qu’il ne faut pas compter sur un retour sur investissement supérieur à 1,5%. Pas de quoi s’enrichir donc. Mais de quoi changer la physionomie de la métropole lilloise ainsi que les consciences.
« La présence de panneaux sur les écoles permet évidemment de travailler avec les enseignants, les enfants et leurs familles, autour des enjeux liés aux énergies renouvelables mais aussi sur les économies d’énergie », souligne le président de Solis.
Enfin un autre projet, à une toute autre échelle est sur le point d’aboutir : une centrale de 200 kWc sur un site administratif de Lille. La révolution est en marche…

Pour participer à la 3ème Révolution Industrielle en Nord-Pas de Calais et acheter un panneau solaire scolaire, souscrivez ici.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!