floatingsolarpanels2

Les surfaces au sol sont très prisées. Aussi l’installation de centrales solaires ou des champs éoliens suscitent souvent des levées de bouclier de la part de ceux, industriels ou agriculteurs qui auraient souhaité un autre usage pour ces terres. A Malte on teste une alternative : des centrales solaires flottantes en pleine mer.

HEXICON

L’île Etat ne manque pas d’imagination pour atteindre son objectif européen : 10% d’EnR en 2020. En 2012, elle imaginait déjà, sur la mer, des fermes éoliennes sur plateforme, une solution originale développée par le suédois Hexicon.

floatingsolarpanels1

Alors que l’ile attend encore ses premières éoliennes, elle s’oriente désormais sur le solaire en mer. Piloté par l’Université de Malte qui bénéficie de 200 000 euros de financements européens, le projet SolAqua, se décline en trois phases. En décembre 2014, un prototype de palteforme avec des panneaux solaires souples a été testé en mer. Les deuxième et troisième phases du projet comprennent le dépôt de brevets et la réalisation et l’expérimentation de nouveaux prototypes.
En mer, la réverbération et la fraicheur de l’eau devraient permettre d’obtenir des rendements supérieurs

Posts similaires:

Be Sociable, Share!