GO SOL mexico

GoSol, une entreprise sociale basée en Finlande lance une campagne de financement participatif pour permettre à des artisans du monde entier de bénéficier gratuitement de la technologie des concentrateurs solaires.

L’équipe de passionnés à l’origine de ce projet, issus de 6 pays différents, s’appuie sur un savoir faire conséquent : ils ont conçu et installé des concentrateurs un peu partout dans le monde, en Europe, aux Etats-Unis, en Inde, au Népal, au Mexique, en Haïti, en Afrique du Sud, au Sénégal, au Mali…

GO SOL HAITI

« Notre solution permet d’obtenir une focale fixe à partir de miroirs plats et de barres droites. Elle est très facile à mettre en œuvre » explique Arnaud Crétot, directeur technique de GoSol. Le jeune ingénieur français énumère les différents usages possible de la chaleur ainsi produite : torréfaction de café ou de cacao, déshydratation de fruits, four de boulangerie, cuisson collective. Autant d’applications aujourd’hui en œuvre.
« Cet été, nous prévoyons, avec l’ONG World Vision), de déployer largement notre technologie au Kenya. Nous avons aussi plusieurs projets en Inde, notamment de production de vapeur pour faire tourner des moulins à huile, mais aussi de production de froid en utilisant la chaleur solaire sur des frigidaires à absorption pour permettre à des agriculteurs de mieux conserver leurs produits » détaille le jeune ingénieur français.

GO SOL India

L’objectif de la levée de fonds est ambitieux : un milliard de concentrateurs solaires d’ici 2025 ! Pour y parvenir, GoSol met gratuitement à la disposition des artisans et petites entreprises les guides de construction des concentrateurs solaires et leur permet, via une plateforme en ligne, d’échanger sur leurs propres réalisations et leurs applications pratiques. Grâce aux fonds déjà récoltés le premier guide, qui permet de réaliser un petit démonstrateur d’1m2, sera mis en ligne le 1er juillet. Largement illustré, à l’instar des guides de montages Ikéa, il permet même à ceux qui ne savent pas lire de fabriquer leur concentrateur solaire ! Dès août, un guide pour la réalisation de concentrateurs de 4m2 permettant de réelles applications sera lui aussi disponible.

The Solar Fire "Phaeton" model, a solar collector for cooking and baking.

Pour aider les artisans du monde entier à se passer de charbon, de bois ou de pétrole et à disposer d’une énergie gratuite (il faut quand même 3 à 6 mois pour amortir le coût de fabrication d’un concentrateur efficace), participez vous aussi à la campagne Free the Sun !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!