fiche-geothermie-cirque-chalons1

Construit en 1898, le cirque de Chalons-en-Champage qui accueille depuis 1984 le centre national des arts du cirque, est un des derniers cirques en dur de France et le premier bâtiment en béton armé érigé dans la Marne.

Cirque_de_Chalons_en_Champagne

Entièrement rénové en 2010, le cirque a profité des travaux pour repenser sa production d’énergie et son efficacité énergétique. Une nouvelle isolation des toitures et des murs lui permet d’économiser 30% sur sa consommation annuelle. Mais la ville de Châlons-en-Champagne s’est montrée ambitieuse pour son cirque municipal et a opté pour la géothermie (ce qui lui a aussi permis de bénéficier du soutien de l’ADEME : 54 600 € de subvention via le fonds chaleur, sur un investissment total de 138 000 €).

fiche-geothermie-cirque-chalons2

Des forages à 25 mètres de profondeur alimentent une pompe à chaleur à partir de l’eau de la nappe phréatique, avec un débit de 40 m3/h. La puissance installée suffit à couvrir les besoins qui s’élèvent à 260 MWh par an. Le chauffage des locaux est assuré par des aérothermes, un système silencieux de chauffage et de ventilation.

Le choix de la géothermie permet de préserver l’architecture d’origine mais offre aussi l’avantage d’un retour sur investissement en 11 ans. Et une réduction de 3 tonnes/an des émissions de gaz à effet de serre.
Et une raison de plus d’aimer le cirque !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!