Bassin parisien assiettes

A l’occasion de leur cinquantenaire, les membres de l’Association des Géologues du Bassin Parisien (AGBP) publient une nouvelle coupe du sous-sol géologique du bassin parisien. On y découvre des gisements de gaz, de houille, de pétrole, des réserves d’eau potable et même des vieux volcans fossilisés. Pas d’inquiétude à avoir : ceux-ci ont quelques 250 millions d’années et se situent d’avantage du côté de la Lorraine que sous la Tour Eiffel.

Montage planche 16 juillet

Au sens géologique, le bassin parisien est une zone qui s’étend en effet des Vosges jusqu’à la Normandie. Sa dernière cartographie remontait à plus de trente ans. En recourant à des nouvelles techniques comme la sismique par réflexion qui permet de réaliser des formes d’échographie du sous-sol, les géologues de l’AGBP ont non seulement rafraichi les cartes mais mis à jour d’importantes ressources.

Coupe geologique bassin parisien

Outre une importante réserve d’eau potable à 500 mètres sous la capitale, le sous-sol de la région parisienne serait également riche en hydrocarbures et notamment en huile et pétrole de schiste.

Mais la véritable manne est sans doute la géothermie, à l’Est, comme aux abords de Paris. Les nombreux forages dans le Dogger, à la Courneuve depuis les années 80, à l’aéroport d’Orly ou depuis peu à Rosny-sous-bois et Noisy-le-Sec (forage prévu au premier trimestre 2015) témoignent bien de la santé de cette ressource située à 1 800 mètres sous nos pieds.

Livre bassin parisien

L’ouvrage publié par l’AGBP (la nouvelle coupe du bassin parisien accompagnée d’un livre explicatif de 232 pages) est disponible pour 40 €. Renseignements et commandes auprès de l’AGBP.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!