Cherbourg,_Bassin_de_commerce_sous_le_soleil_d'hiver_(4)

Depuis mai 2013, le quartier de la Divette se chauffe et produit son eau chaude sanitaire avec de l’eau de mer à 10°. Une manne dont profitent 1308 logements dans 27 bâtiments.

Deux pompes à eau puisent l’eau de mer dans le Bassin du Commerce, où sa température est relativement constante. Deux échangeurs transfèrent les calories à deux pompes à chaleur qui produisent 3 kWh de chaleur à partir d’1 kWh d’énergie consommée et portent l’eau du réseau de chauffage à 63°C.

La Divette

Le réseau de chaleur est exploité par une association qui regroupe un bailleur social (Presqu’île habitat) et des copropriétaires privés.
84% des besoins en chauffage du quartier sont ainsi assurés grâce à l’eau de mer, le restant étant couvert par les chaudières à gaz. Bénéfice double : 1 730 tonnes de CO2 évité chaque année, et un mégawatheure facturé aux habitants 55,39 € au lieu de 63,37 €.
Les Normands ont de sacrés atouts dans leur Manche !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!