CSEM solar pannels

Le centre Suisse d’électronique et de micro technologies vient d’annoncer qu’il a mis au point des panneaux solaires blancs ou colorés sur lesquels n’apparaissent ni les cellules photovoltaïques ni les connecteurs électriques. Ces panneaux invisibles peuvent même être intégrés à des surfaces courbes !

Le procédé, simple, a nécessité plusieurs années de recherche : il s’agit d’un film nano-technologique uniforme, qui s’applique sur les panneaux photovoltaïques. Il réfléchit la lumière et laisse passer les infrarouges que captent les cellules solaires. Il peut aussi bien être blanc que coloré et même intégrer des logos ou des dessins.

PV-color-2013

Ultime avantage, quand ils sont blancs ou clairs, les panneaux ainsi traités n’accumulent pas la chaleur et ils fonctionnent mieux, en évitant des températures trop élevées dans les bâtiments dont ils ornent la toiture.

Posts similaires:

  • Des cellules solaires à pigment
    Sujets traités > cellule à pigment, cellule solaire, cellules photovoltaïques, EPFL, Grätzel, Michael Graetzel, Prix Marcel Benoist, Suisse, Swiss Tech Convention Center

  • Iles solaires suisses
    Sujets traités > CSEM, Iles solaires, Neuchâtel, Nolaris, Viteos

  • Kayak solaire et polaire
    Sujets traités > Anne Quéméré, CSEM, kayak, Nautiraid, passage du Nord Ouest, Raphaël Domjan, solararcticpassage, Torqeedo

Be Sociable, Share!