Blachere-Illumination_champs-Elysees-Paris-2014-scintillance-2

Quel rapport entre la plus belle avenue du monde et une ferme solaire des Pyrénées orientales ?
Réponse : les illuminations de Noël.

Centrale-Thémis1

L’énergie nécessaire aux 800 000 leds pour faire scintiller les arbres des Champs-Elysées du 20 novembre au 15 janvier est en effet entièrement compensée par la production de la ferme solaire de Thémis. Les systèmes à concentration développés par Soitec fourniront en quelques semaines seulement les 10 990 kWh nécessaires aux lumières de Noël. Une facture énergétique qui ne représente même pas la consommation annuelle d’une famille française de 2 adultes et 2 enfants habitant une maison avec chauffage électrique (12 000 kWh).

Blachere-Illumination_champs-Elysees-Paris-2014-scintillance

480 000 kWh en 2006 contre 10 990 kWh aujourd’hui. En 8 ans, la consommation énergétique des guirlandes lumineuses déployées sur les Champs Elysées a été divisée par 43,6 ! C’est aussi ça la magie de Noël…

Posts similaires:

Be Sociable, Share!