Vue station Avoriaz 19© S. Lerendu - Avoriaz Tour...

Conçue à la fin des années 60 par l’architecte Jacques Labro, perchée à 1800 mètres sur une falaise dominant la vallée savoyarde de Morzine, la station de ski d’Avoriaz est totalement intégrée à son environnement.

Vue station Avoriaz 11© S. Lerendu - Avoriaz Tour...

Ses bâtiments couverts de bois et aux découpes singulières se fondent totalement dans la montagne. D’autant que la station a banni les voitures et que la neige y recouvre toutes les routes, dévolues aux skieurs, aux promeneurs, aux luges et même aux traineaux tirés par des chevaux.

Avoriaz 2© S.Lerendu - Avoriaz Touri...

Visionnaire en son temps, Avoriaz n’a rien perdu de sa modernité. Distinguée lors des World Snow Awards 2013 comme la station de ski la plus innovante en matière de développement durable, la station de Haute Savoie se met aussi aux énergies renouvelables et à la performance énergétique.

Residence Pierre et Vacance...©3DMS - Avoriaz Tourisme

Dans les quartiers de l’Amara et des Crozats, les bâtiments nouvellement réalisés par le Groupe Pierre et Vacances affichent tous des consommations équivalentes au label Très Haute Performances Energétique, voire encore moindres pour le bâtiment Alhéna, lauréat de l’appel à projet Prebat organisé par l’Ademe et la région Rhône-Alpes. Labélisée Bâtiment Basse Consommation – Effinergie, cette résidence affiche un niveau de consommation d’environ 70 kwh/m2/an, soit une consommation inférieure de 44 % aux exigences de la règlementation thermique.

Aquariaz 29© V. Dupé - Avoriaz Tourisme

Le centre aquatique Aquariaz, ouvert en 2012, bénéficie pour son chauffage et son eau d’une chaufferie bi-énergie bois/électricité qui alimente un réseau de chaleur dont profitent également onze nouvelles résidences. Située à 1820 mètres d’altitude, la chaudière alimentée par des granulés de bois a une puissance de 2000 kW et, grâce au stockage sur site, une autonomie minimum de 10 jours à pleine puissance. L’énergie d’appoint est assurée par l’électricité lors des périodes de froid intense. La solution technique et environnementale proposée par DALKIA France est innovante sur plusieurs points, notamment avec la mise en place d’un stockage d’eau chaude dans des cuves en chaufferie qui permettent d’optimiser le fonctionnement de l’installation, en réduisant le recours à l’énergie d’appoint. Ces innovations assurent un fonctionnement de l’installation avec à minima 80 % des besoins de chaleur issue de la chaudière bois.

LEITNER_POMA_1

Enfin les remontées mécaniques ne sont pas en reste. Le nouveau téléphérique inauguré en avril 2013 et reliant les hauts de Morzine à Avoriaz bénéficie d’un système tri-câble (3S) qui rend les cabines débrayables et permet d’adapter leur nombre en fonction de l’affluence. Ce qui permet d’économiser l’énergie et réduire les émissions de CO2.
Une politique de réduction d’émissions qui s’affiche pour l’ensemble des remontées mécaniques. Les forfaits vendus pour le domaine skiable d’Avoriaz annoncent désormais leur « poids » en CO2. Ainsi un forfait journée représente 297 grammes d’émissions de CO2, un forfait débutant, avec des remontées moins énergivores, 213 grammes seulement.
L’exercice reste à généraliser sur l’ensemble du domaine skiable des Portes du Soleil, un des plus grands au monde puisqu’il relie 12 stations de France et de Suisse.

Mais il temps de conclure : mes skis m’appellent…

Crédits photo, de haut en bas :
Vue station en Une © S. Lerendu – Avoriaz Tourisme
Vue station © S. Lerendu – Avoriaz Tourisme
Traineau © S.Lerendu – Avoriaz Tourisme
Residence Pierre et Vacances ©3DMS – Avoriaz Tourisme
Aquariaz : © Virginie Dupé
Télécabine Prodains Express : © Leitner – Poma

Posts similaires:

Be Sociable, Share!