BRGM corbeille

Depuis 2013, tous les bâtiments neufs sont à Basse Consommation (voir la RT 2012). A partir de 2015, ils pourront également être géothermiques !

Le BRGM a développé, en collaboration avec les principaux acteurs de la filière (RYB Terra, fabricant français d’échangeurs géothermiques enterrés, CIAT, fabricant de pompes à chaleur, EDF, le CEA-INES, le centre technique CETIAT et l’entreprise de chauffage Proxiserve), un système complet, pose et raccordement inclus, pour moins de 10 000 € T.T.C., et capable d’assurer seul les trois usages thermiques principaux : eau chaude sanitaire, chauffage et rafraîchissement.

Schema corbeille

Issus d’un projet de recherche baptisé Micro-Géo, ces systèmes qui comprennent pompe à chaleur et échangeurs géothermiques, ont été testés et validés sur la plateforme d’essais géothermiques du BRGM. Toutes les solutions retenues sont de type corbeille cylindrique (à l’instar de celles que nous avons présentées ici). Cette technologie, mise au point par RYB Terra, est particulièrement adaptée aux pavillons résidentiels en raison de sa faible emprise au sol. En outre, elle permet de se passer de forage.
La géothermie sur pompe à chaleur va bientôt pouvoir être accessible sur tout le territoire !


Posts similaires:

Be Sociable, Share!