Ladybird-solar-powered-harvesting-robot_1

Ladybird, ou la coccinelle, est un robot solaire capable d’arpenter les cultures et d’analyser l’état des sols et des plantes.
Ce nouvel allié des agriculteurs a vu le jour à l’université de Sydney et son géniteur, le professeur Salah Sukkarieh a été désigné « chercheur de l’année », en juin 2014, par les représentants de l’agro-industrie australienne.

salah-sukkarieh

Totalement autonome grâce à ses panneaux solaires, ce robot coccinelle est truffé d’électronique. Il est capable d’analyser la croissance des plantes et de repérer parasites et mauvaises herbes. Son bras articulé lui permet d’arracher ces dernières mais aussi de procéder à la récolte.

Ladybird-1

Le robot peut se déplacer seul, dans toutes les directions, et passer d’un sillon ou d’un rang à un autre sans difficulté. Enfin, il s’adapte à toutes les cultures, et a été testé avec succès sur les oignons, les betteraves et les épinards !

Plus d’infos, en anglais, sur le site de l’université de Sydney.


Posts similaires:

Be Sociable, Share!