myrte1

En Corse, le programme Myrte monte en puissance. Cette plateforme expérimentale de stockage d’énergie solaire sous forme d’hydrogène développé par AREVA, l’Université de Corse Pasquale Paoli/CNRS et le CEA offre une solution à l’intermittence des EnR.

myrte2

Depuis 2012, sur le site de l’Université de Corse de Vignola à Ajaccio, 3700 m2 de panneaux photovoltaïques produisent une énergie (560kW) stockée sous forme de chaleur, d’hydrogène et d’oxygène avant d’être injectée, en fonction des besoins, dans le réseau électrique.

Deux Greenenergy Box d’Areva complètent désormais la plateforme. Ces dispositifs uniques au monde se composent d’un électrolyseur et d’une pile à combustible. Ils permettent le stockage d’hydrogène et d’oxygène obtenus par électrolyse de l’eau en période de faible demande d’énergie et leur recombinaison pour produire de l’électricité lors des pics de consommation.

SCHEMA MYRTE

La plateforme Myrte de Corse est la plus grosse installation au monde de gestion d’énergie via l’hydrogène couplé à un champ photovoltaïque. Et un pas vers l’indépendance énergétique de l’ile de Beauté.


Posts similaires:

  • Solaire en stock
    Sujets traités > électricité, EnR, hydrogène, Myrte, pompe à chaleur, solaire, stockage solaire

  • La Corse valorise son soleil
    Sujets traités > Ajaccio, Bastia, Corse, Corsica Sole, DRIV’ECO, Engie Inéo, Peugeot Design Lab

  • Le catamaran multi-énergies
    Sujets traités > CEA, Energy Observer, Florence Lambert, Formule Tag, Frédéric Dahirel, hydrogène, Jérôme Delafosse, Kite de traction, Liten, Nicolas Hulot, transition énergétique, Victorien Erussard

Be Sociable, Share!