Salamandre sous sol 7

La grotte de la Salamandre dans le Gard est un lieu unique. Autrefois réservée aux seuls spéléologues elle est désormais accessible au public grâce à un système d’éclairage solaire unique au monde !

La grotte de la Salamandre est la première grotte « éclairée par le soleil ». Le site isolé produit toute l’énergie dont il a besoin, en s’appuyant, pour l’éclairage et l’électricité sur des panneaux photovoltaïques intégrés aux toitures des bâtiments d’accueil. En forme d’ogives, celles-ci sont orientées est-ouest afin d’être constamment exposées, matin puis après-midi, aux rayons du soleil.

Terrasse 03

« Notre puissance installée théorique est d’une douzaine de kW, mais en réalité notre consommation tourne autour de 5 kW » précise Daniel Lelièvre, qui est à l’origine de l’aménagement et de l’ouverture au public de ce site remarquable. Le défi qu’il a relevé est de taille : rendre accessible à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite, un gouffre souterrain de 100 mètres de diamètre et jusqu’à 50 mètres de profondeur… Le site, somptueux, est en plein cœur d’un parc naturel sensible, dans une forêt voisine des gorges de la Cèzes.

Salamandre vue d'ensemble

« Pour concevoir la structure d’accueil du public nous avons fait appel à un architecte, Jean-François Daures, spécialiste d’architecture durable et végétale. Il a su parfaitement s’intégrer au paysage tout en répondant à l’ensemble de nos contraintes, notamment l’autonomie énergétique et bien sûr l’éclairage de la grotte » poursuit Daniel Lelièvre.

Un puits canadien se charge d’apporter une température confortable dans les locaux d’accueil, tant pour le bien-être des visiteurs qu’il faut rafraichir en été que pour celui du plafond végétal qu’il faut maintenir hors-gel en hiver. Mais ce sont les panneaux solaires qui assurent toute la production électrique et alimentent notamment les LEDs dynamiques et colorées qui assurent l’éclairage du gouffre et de ses spectaculaires concrétions rocheuses.

001V Grotte Salamandre

Enfin 7 kilomètres de fibres optiques balisent le parcours avec plus de 2000 points lumineux, un dispositif qui, pour des raisons de sécurité, est alimenté par un circuit indépendant.
La grotte de la salamandre a ouvert ses portes en juin dernier, puis les a refermée de novembre à février, pour laisser hiberner les chiroptères. Elle vient juste de les rouvrir : dépêchez-vous de visiter ce site exceptionnel, situé aux portes d’Alès ! Les plus aventureux pourront même s’y offrir une descente en rappel

Une petite vidéo pour vous donner envie :

Crédits Photos : La Grotte de la Salamandre

Posts similaires:

Be Sociable, Share!