img_reseau_chaleur_15_5893
Saint-Chamond, commune de l’agglomération de Saint-Etienne, a inauguré le 12 décembre 2013 un réseau de chaleur innovant. En effet celui-ci est alimenté par le four de combustion des boues de la station d’épuration.

La ville et le syndicat intercommunal d’énergies de la Loire (SIEL) chauffent désormais près de 4750 m2 du quartier de Saint Julien, dont l’école Cézanne, le bâtiment de l’inspection académique et des immeubles de logement, grâce aux boues traitées par la station de la Maladière.

Station d'épuration de la Maladière

« Le bénéfice est multiple, détaille Jean-Yves Knecht, responsable technique du SIEL et spécialiste des systèmes énergétiques. On récupère une chaleur autrefois dispersée et on répond à la problématique technique du refroidissement du four. Enfin on valorise les boues, en faisant d’un déchet une ressource. Saint-Etienne Métropole qui gère la station d’épuration nous fait d’ailleurs don des calories que nous récupérons grâce un échangeur de chaleur ». D’un coût total de 350 000 € HT, ce système a bénéficié d’un soutien d’environ 80 000 € de la région Rhône-Alpes. Il fait passer la facture annuelle d’électricité et de gaz de la ville à environ 8 000 € HT/an au lieu de 29 000 € !

Schéma Saint Julien

«Le four de la station d’épuration ne fonctionne pas tous les week-ends, faute de boues, relève Jean-Yves Knecht. Mais sur le mois de décembre, la chaleur issue de cette énergie résiduelle et gratuite a couvert 95% des besoins de chauffage du réseau, les 5% restant étant assurée par des chaudières gaz en appoint. A terme, il est possible que nous récupérions les boues d’autres collectivités pour alimenter le four en permanence. Cela nous permettrait aussi d’étendre le réseau. »

Une valorisation exemplaire qui devrait inspirer de nombreuses communes !

Crédits photo : © Ville de Saint-Chamond et SIEL.

Posts similaires:

  • Strasbourg : la mutation énergétique
    Sujets traités > Andrée Buchmann, biométhane, CUS, énergie positive, géothermie profonde, incinération, ordures ménagères, Rohrschollen, Roquette Frères, station d’épuration, Strasbourg, Trautmann

  • Du biométhane dans le réseau urbain
    Sujets traités > biométhane, Biovalsan, Degrémont, GDS, lyonnaise des eaux, station d’épuration, Strasbourg, Wantzenau

  • Pas de feu à Saint-Jean
    Sujets traités > Châteauroux, geothermie, HLM, Indre, Saint-Jean, Scalis

Be Sociable, Share!