Cedric Carles

Le créateur du SolarSoundSystem est un passionné. Depuis une quinzaine d’années, ce designer de trente-sept ans fait de l’éducation à l’énergie son cheval de bataille.

«Au départ je me destinais à des études d’ingénieur, mais je me suis orienté vers le design industriel pour avoir une approche plus globale : concevoir un moteur ne m’intéresse pas si je ne peux pas réfléchir aussi à la voiture voire au réseau routier ou au transport en général» nous confie Cédric Carles. Durant ses études, en France puis en Suisse, il élargit sa réflexion toujours davantage. De la voiture à l’énergie qui la propulse.

itex-expopicts

«Finalement la question de l’énergie est un fil conducteur de nos sociétés, de la production à la consommation. Ces enjeux suscitent des réactions très émotionnelles: on est pour ou est contre, mais ce qui fait défaut c’est la culture générale nécessaire pour les comprendre» explique Cédric. Son premier fait d’armes est donc de departiciper à la conception d’Energie et climat – une exposition à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne – pour présenter «l’énergie dans l’ensemble de ses dimensions, dont l’énergie grise au delà du chauffage et du transport… ». Et comme il a le souci de la cohérence, pas question de jeter cette exposition au bout de 15 jours de présentation. Avec le soutien de l’Association pour le Développement des Energies Renouvelables (ADER) il crée ITEX, une exposition itinérante à la gloire des EnR, labelisée par l’UNESCO. Du projet ITEX sont nés un projet européen et une série d’innovations pédagogiques pour la formation des plus petits aux enseignants..

Schéma Solarsoundsystem

Le SolarSoundSystem est né de cette même volonté pédagogique. «En faisant la fête ensemble, on immerge tous ses sens dans un dispositif qui permet de produire l’énergie qu’on utilise» explique Cédric. Le SolarSoundSystem s’appuie aussi sur l’énergie des participants qui prennent le relai des panneaux solaires en pédalant. «On utilise un trépied sur lequel on peut brancher n’importe quel vélo» précise le designer. Il ne s’agit pas seulement de pouvoir mixer et danser n’importe où : pistes de ski, plages, parcs… Le dispositif donne corps à l’énergie, la rend concrète et enthousiasme à la fois le public et les djs.

A l’image d’Ariel Wizman sur le plateau de la Nouvelle Edition :

A Paris, après avoir participé à l’inauguration des berges de la Seine SolarSoundSystem devrait s’installer de manière pérenne (mais toujours nomade) : un nouveau module vient d’être financé sur Ulule. Il s’agit d’un triporteur à assistance électrique toujours alimenté par des panneaux et les mollets des cyclistes venus en renfort !

Solar sound system Paris

Mais le succès est planétaire. Des projets sont en cours au Liban, au Japon, aux Philippines, en Inde, au Brésil… Cet été Cédric a présenté son SolarSoundSystem dans le sud est asiatique, au Vietnam, au Cambodge ainsi qu’à Hong-Kong et Taiwan. Dans les zones où le réseau est défaillant le système est une alternative fonctionnelle, et dans les mégapoles, une invitation à la sobriété énergétique.

Solar Sound System Summer

Car c’est là une des préoccupations principales de notre pédagogue de l’énergie. «J’espère faire du design d’utilité publique. Je cherche à avoir un impact social, à faire évoluer les comportements, à travailler avec les collectivités » explique-t-il. Un des derniers projets auquel il a participé est actuellement visible (et jusqu’en mars 2014) à la cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette, dans le cadre de l’exposition Observeur du Design 2014. Il s’agit d’un programme de recherche accompagné d’un laboratoire créatif. Baptisé E.G.A.L, pour Energie Garantie au Locataire et conçu par la Cité du Design de Saint Etienne, cet outil polyvalent vise à lutter contre la précarité énergétique.
«Si on trouve un objet déjà existant pertinent, on ne va pas en réinventer un autre, nous les proposons comme prescriptions. Certains systèmes peuvent être optimisés, dans ce cas nous proposons des améliorations car notre but n’est pas de fabriquer un nouvel objet, tout au contraire. Dans le cas où aucun système existant ne répondait à la problématique, nous avons proposé des innovations et nous recherchons actuellement des partenariats pour les développer» explique le designer énergéticien.

Une petite vidéo s’impose :

Dans son atelier de design Cédric Carles continue inlassablement de plancher sur les questions énergétiques : aménagement intérieur d’un bâtiment bioclimatique ou blouson de ski solaire !
Mais où puise-t-il sa propre énergie ?
«C’est l’immense énergie des gens autour du SolarSoundSystem qui remplit nos batteries à chaque sortie. Je dois aussi beaucoup à mon environnement familial. Ma conscience sociale vient sans doute de l’engagement de mon père dans les transports publics et dans sa commune. Et mon attrait pour l’énergie de mon grand-père, électricien-plombier-chauffagiste et actif dans une régie intercommunale du côté de Poitiers.».
Réseaux, machines, énergie : Cédric est tombé dedans quand il était petit…

Pour être informé de l’actualité de Cédric et du Solar Sound System, retrouvez-le sur Facebook.

Crédits Photo : Toutes les images © Cédric Carles – Atelier 2Cé sauf poster énergie © ADER

Posts similaires:

Be Sociable, Share!