Romanche Gavet
C’est un travail de titan. Déplacer les montagnes, détourner les rivières, creuser cavernes et tunnels, ériger un barrage de 14 mètres de haut : depuis 2010 et jusqu’en 2017, la vallée alpine de la Romanche résonne du bruit des machines. Le plus grand chantier hydroélectrique de France, dont nous avons déjà fait état, avance à grand pas.

Dans trois ans, la nouvelle centrale souterraine, dissimulée au regard, fournira, avec ses 560 millions de kWh/an, 30% d’énergie de plus que les six unités et cinq barrages qu’elle remplace et qui seront démantelés. A l’exception notable de la magnifique centrale de Vernes à la valeur patrimoniale et qui sera restaurée. Elle sera le pendant du musée consacré à l’énergie hydraulique et qui rouvrira ses portes au printemps 2014, après sa longue rénovation.

centrale des vernes

Mais revenons à notre chantier : cet été des orages extrêmement violents ont ralenti le percement de la galerie d’amenée, un tunnel de 9,3km et 4,70 mètres de diamètre. Mais le calendrier est maintenu : on verra le bout du tunnel en 2015, les premiers essais seront menés en 2016 et la nouvelle centrale souterraine sera opérationnelle en 2017. Le démantèlement des ouvrages anciens s’étalera de 2015 à 2020 : le but étant également de rendre leur caractère naturel aux gorges de la Romanche. Et de démontrer que l’hydroélectricité est compatible avec le respect du milieu aquatique !

Un petit schéma s’impose pour comprendre le fonctionnement de la future centrale :

schemaRomanche

En amont, un barrage prise d’eau, équipé d’une passe à poissons, dérive une partie des flots dans la galerie souterraine où ils s’engouffrent à la vitesse de 41 m3/s. Là, après une chute de 250 mètres de haut sur 9 kilomètres de long, l’eau est convertie en courant électrique au moyen de turbines, d’un alternateur et d’un transformateur, avant d’être restituée à la rivière.

Pour en savoir plus, consultez cette animation.

Crédit photos :
-En une, EDF © CHRISTOPHE HURET – DOMINO EURL
Centrales des Vernes : © Thierry Bazin
Schéma : © EDF

Posts similaires:

Be Sociable, Share!