Ces vaches sont une usine à gaz de ville.

Saint-Pourçain-sur-Sioule accueille la 14ème étape du centième Tour de France. Mais la Grande Boucle n’est pas la seule raison de s’intéresser de près à cette petite ville d’Auvergne. Avec ses 5138 habitants Saint-Pourçain est en train de se livrer à une petite révolution énergétique en injectant du biométhane dans son réseau de gaz de ville.
Une unité de méthanisation en cours de construction va bientôt convertir déchets verts et fumier de bovin en biogaz naturel qui sera injecté dans le réseau GrDF.
Les premiers m3 de biogaz seront diffusés dès le mois d’octobre prochain. La petite commune auvergnate rejoint Lille et Forbach dans le peloton des villes précurseurs. Le biogaz réconcilie la campagne avec la ville : ça vaut bien un maillot jaune !

Crédit photo : PHILIPPE MONTIGNY/FILIMAGES

Posts similaires:

Be Sociable, Share!