Photo : © just.Luc

Nous vous le disons souvent, les énergies renouvelables ont leur place partout, y compris dans le secteur industriel. La preuve, cette nouvelle innovation rendue possible grâce aux plaquettes forestières. Remplacer l’utilisation polluante du gaz naturel de synthèse, par la biomasse, pour cuire et sécher les briques.

Trois entreprises se sont associées autour d’un projet commun : rendre la production de briques plus écologiques. Pour cela, Cirad, Béralmar et le groupe Terréal ont décidé de remplacer autant que faire se peut, le gaz naturel, par la biomasse bois.

Actuellement, pour sécher et cuire les briques, les industriels utilisent du gaz naturel pour alimenter brûleurs et fours. Non seulement ce procédé consomme beaucoup de cette énergie fossile, mais en plus il est polluant. L’innovation consiste ainsi à remplacer jusqu’à 70 % du gaz naturel par de la biomasse issue des plaquettes forestières.

Pour cela, un réacteur de gazéification utilisant de la biomasse et ainsi couplé à un brûleur et à un four, pour produire les briques, selon le même cycle de cuisson. Identique, mais beaucoup moins polluant ! Cette première étape s’est avérée concluante et prometteuse pour les trois industriels soutenus par l’Ademe. Ils souhaitent d’ailleurs élargir à l’avenir leur utilisation de la biomasse.

Posts similaires:

  • Le bruleur hybride
    Sujets traités > Biomasse, Cogebio, Gasclean, Guyenne Papier, Stratégie nationale

  • De la biomasse pour la laiterie
    Sujets traités > Biomasse, chaufferie bois, Cofely, Entremont, Montauban-de-Bretagne, Sodiaal

  • Marchésieux, la pionnière
    Sujets traités > Basse-Normandie, Biomasse, chaudière à bois, chauffage bois, chauffage collectif, plaquettes bocagères

Be Sociable, Share!