Il ne s’agit pas d’une fable de la Fontaine, mais bien d’une vraie rencontre de laquelle est née une action de sensibilisation à la protection de l’environnement. Quand l’océan et le bois se rencontrent, la biomasse va plus loin, et c’est la Planète qui gagne !

Le fabricant de chauffage bois Hase a à cœur de sensibiliser le grand public à la problématique de la qualité de l’air. C’est dans cette optique que le professionnel de la biomasse bois a lié un partenariat avec la navigatrice et défenderesse de l’environnement Maud Fontenoy.

Animé par des convictions communes, ils ont choisi de faire passer un message essentiel : de la qualité de l’air dépend la qualité de l’eau, dont dépend la qualité de la terre. Tout est lié donc. Et même mieux, nous avons tous un rôle à jouer dans ce cercle vertueux. Tel est l’objectif que poursuit le plan de sensibilisation lancé par Hase et Maud Fontenoy.

Le fabricant et la navigatrice estiment en effet que le bois est une énergie renouvelable d’avenir. Naturel, produit à proximité évitant ainsi les transports et parmi les énergies de chauffage les moins onéreuses, la biomasse remplit nombre de qualité. Mais Hase rappelle que tous les chauffages bois ne sont pas égaux en matière de pollution atmosphérique, les plus anciens émettant des poussières. Le plan de sensibilisation souligne donc l’importance de choisir un chauffage bois performant en matière d’émissions dans l’air.

Pour en savoir plus :
Hase
Fondation Maud Fontenoy

Posts similaires:

Be Sociable, Share!