Le 11 décembre dernier se tenait à Paris l’assemblée générale des partenaires Diester. Cette association, lancée en 1994, réunit des collectivités locales et territoriales mais aussi des gestionnaires de flottes d’entreprises privées utilisant du Diester 30%, c’est-à-dire un gazole intégrant 30% de biodiesel. Retour sur l’activité de Partenaires Diester en 2011 et le contexte dans lequel elle s’est articulée.

L’assemblée générale animée par Gaël Petton, responsable de l’association, s’est ouverte sur le discours de Francis Aïvar, président de Partenaires Diester et vice-président de la Communauté Urbaine d’Alençon. Cette collectivité utilise le biodiesel depuis 1991 : elle s’impose donc comme l’un des membres piliers de l’association. Selon Francis Aïvar, ce choix d’intégrer le Diester 30% était guidé par la volonté de protéger l’environnement en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Malgré les tensions économiques actuelles, il y a « une nécessité de parler encore et toujours du biocarburant car nous aurons demain le devoir de répondre à toutes les demandes d’énergie ».

L’année écoulée a effectivement comporté des difficultés. La production de biodiesel, dont Diester Industrie est le leader en France, a notamment connu une baisse pour la première fois depuis 1993. Un recul de 21% est enregistré, en raison de la concurrence des esthers méthyliques d’huiles animales (EMHA) et d’huiles usagées (EMHU). En revanche, le Diester a démontré sa durabilité exemplaire en s’engageant dans un schéma de vérification volontaire 2BSvs (Biomasse, Biocarurant, Schéma volontaire sur la durabilité), reconnu par la Commission Européenne. La Démarche de Progrès, auprès de tous les acteurs de la filière, a également été amplifiée.

En positif, l’année 2011 a aussi été marquée par l’obligation pour les machines agricoles automotrices d’utiliser le Gazole Non Routier (GNR), soit un carburant contenant du Diester à hauteur de 7% et permettant de réduire les gaz à effet de serre. Enfin, le livre blanc biocarburants a été publié lors du Salon de l’Agriculture par les différents acteurs de la filière, afin de réaffirmer leur engagement concernant l’indépendance énergétique de la France et les réductions de Co2.

De fait, les retours donnés lors de cette assemblée générale Partenaires Diester soulignent l’implication de ses membres par le biais d’actions concrètes, visant à faire connaître le Diester 30% lors de salons, par un suivi technique ou grâce à des supports de communication. Des partenariats fructueux ont aussi été noués, pour le développement du Diester. Mais 2013 réserve de nouvelles innovations ! Nous reviendrons sur les perspectives 2013 dessinées par Gaël Petton dès demain, dans un autre billet.

Pour en savoir plus :
Partenaires Diester


Posts similaires:

Be Sociable, Share!