Les énergies renouvelables sont une solution pour fournir de l’électricité de façon écologique. Dans le cas des centrales hydroélectriques, il s’agit de s’intégrer à l’environnement en préservant la faune et la flore. C’est l’objectif des travaux engagés à la centrale de Strasbourg, pour le bien-être des poissons !

Cette centrale hydroélectrique se trouve dans la réserve naturelle du Rohrschollen. Dans le cadre de sa politique environnementale, EDF a décidé de lancer l’installation d’une passe à poissons afin de permettre à une vingtaine d’espèces de remonter le fleuve pour se reproduire. Car la réserve naturelle abrite notamment de nombreux saumons rhénans, qui étaient jusqu’alors bloqués par les écluses.

Les travaux démarrent en cette fin d’année et donneront la possibilité aux poissons de s’engager dans une série de bassins spécialement pensés pour eux, mais aussi dans une rivière semi-naturelle sur une longueur de 500 mètres. Cette rivière comportera toute la végétation nécessaire au confort des saumons. En outre, un courant d’eau plus faible facilitera leur parcours : il passera de 1400m3 par seconde à 15m3 par seconde.

En parallèle, des turbines installées sur la dérivation garantiront un maintien de la production électrique : un bon compromis entre préservation de la nature et création d’énergie ! Cerise sur le gâteau, des vitres et des caméras permettront de comptabiliser le nombre de poissons remontant les eaux. Les visiteurs pourront ainsi assister à ce spectacle précieux d’ici 2015.

Posts similaires:

Be Sociable, Share!