Énergie Partagée : des citoyens et des territoires investissent pour leur énergie !

Ce mois-ci, FLPA a le plaisir d’accueillir dans ses colonnes Philippe Vachette. Son engagement dans les énergies renouvelables ne date pas d’hier. Comme il le dit « cela fait 40 ans que je m’implique dans la sobriété heureuse ». Économiste et géographe de formation, cet ancien élève de René Dumont n’a depuis cessé de faire du développement durable son cheval de bataille. Après un parcours professionnel entièrement dédié à l’écologie, il devient gérant de la société Énergie partagée. Depuis le 1er janvier dernier, il a passé la main, mais continue à s’occuper du développement de cette société vouée au développement des EnR. Créée en 2008, Énergie partagée se veut être un outil permettant aux citoyens d’investir dans les EnR près de chez eux. Une initiative à suivre les yeux fermés !

Je laisse donc la parole à Philippe Vachette qui nous fait l’honneur d’être notre invité ce mois-ci.

Notre modèle de production et de consommation d’énergie en France semble un peu dans l’impasse ! Des acteurs des énergies renouvelables ont donc décidé de proposer aux citoyens de se réapproprier la maitrise de leur énergie en investissant sur leurs territoires, une part de leur épargne dans les ENR et l’efficacité énergétique. Ils ont crée « Energie Partagée » (EP) fondée sur :
• une charte définissant les objectifs, les valeurs communes, et les moyens et une association pour développer les projets d’énergie citoyenne
• une société en commandite par action (SCA) pour recueillir, par l’appel public à l’épargne (OPTF) le capital pour créer et/ou participer à des sociétés locales « citoyennes » de production d’énergies renouvelables.

En Mai 2010 ils étaient déjà 160 actionnaires, ayant souscrit 1 088 000 €. Ce capital, complété d’emprunts bancaires, a permis de développer des projets d’ENR (toutes énergies) viables, sur le long terme. Le premier investissement a été une centrale photovoltaïque de 235 kW sur 1600 m² de toit de la société PIC BOIS, atelier de menuiserie à la limite de la Savoie et de l’Ain. Quand « Energie Partagée » aura obtenu de l’AMF, le visa pour lancer son appel à l’épargne (OPTF prévue pour 2011), vous pourrez souscrire des actions de 100 € pour renforcer le capital. EP vise à trouver 3 à 4 M € auprès de d’un actionnariat éco-responsable.

Les projets retenus sont locaux et citoyens. Les investissements sont réalisés pour être exploités et non pour être revendus, une partie des bénéfices est affectée à la dimension pédagogique et à l’investissement dans des nouveaux projets de production d’énergie renouvelable.

Avec des projets de développement éoliens, de biomasse bois, de micro hydraulique EP poursuit sa diversification dans les ENR. Une manière également de se prémunir contre les brusques évolutions de tarifs ou de marché pouvant impacter les différentes filières, à l’exemple des déboires actuels du solaire photovoltaïque français.

Contact : contact@energie-partagee.org
www.energie-partagee.org

(cc) Βethan

Posts similaires:

  • Achetez un parc éolien
    Sujets traités > Enercoop, énergie partagée, éolien citoyen, investissement citoyen, Nef Investissement

  • L’invité du mois : François Herpers du REFEDD
    Sujets traités > energie, étudiant, frabçois herpers, invité, REFEDD, rentrée, transports

  • Financez des éoliennes
    Sujets traités > Béganne, Bégawatts, énergie partagée, éolien citoyen, financement participatif, Guenrouët, Isac-Watts, Loi sur la Transition Energétique, parc éolien citoyen, Sévérac

Be Sociable, Share!