Parmi les EnR il en est une qui est particulièrement utilisée par les foyers français : la biomasse bois. Nous pouvons tous nous chauffer au bois et ainsi faire des économies d’énergie, mais il faut savoir comment stocker son bois.

Quand on se chauffe au bois, il y a une précaution indispensable à prendre : utiliser du bois bien sec. Le taux d’humidité idéal est de 20 % au maximum, pour y parvenir, le bois doit sécher environ 2 ans. Le stockage est donc un point fondamental.

Lorsque vous recevez votre bois de chauffage, vous devez le laisser empilé à l’extérieur, à l’air libre. Bien entendu, pour le protéger de la pluie, installez un abris au-dessus des bûches (une toiture inclinée, une bâche…). Mais attention, seul le haut du stock doit être protégé, les côtés sont laissés à l’air libre. Ainsi, le vent va sécher le bois.

Attention, ne tombez pas dans le travers courant qui consiste à recouvrir entièrement le bois d’une bâche étanche. L’humidité du sol remonterait alors et se retrouverait piégée sous la bâche et imprègnerait le bois, des champignons pourraient aussi pousser. Une fois le bois bien sec, mettez-le à l’intérieur, au chaud, quelques jours avant de l’utiliser. Vous ne savez pas les bûches sont assez sèches ? Tapez-en deux l’une contre l’autre, si le son émis est sec, le bois l’est aussi. Bonne flambée !

Photo : InAweofGod’sCreation

Posts similaires:

Be Sociable, Share!