Après les vacances d’hiver, les enfants ont fait le plein d’énergie pour repartir du bon pied. Voici donc un nouveau chapitre de notre rubrique « Un jeu d’enfants », pour apprendre sans se prendre la tête. Au programme, aujourd’hui ? La maison à énergie positive ! Cette seule expression nous met déjà de bonne humeur.

Une maison est un abri contre les intempéries. On l’isole du froid, on la rafraîchit lorsqu’il fait chaud et on y dépense de l’énergie au quotidien : pour se chauffer, cuisiner ou regarder la télévision. Une maison à énergie positive ressemble trait pour trait à une maison classique. Mais elle a l’avantage de produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Plutôt malin !

Pour réussir ce pari, la maison doit être très bien isolée afin d’éviter les fuites de chaleur à l’extérieur. Son aménagement est aussi réfléchi pour profiter au mieux de la lumière naturelle du Soleil : une manière de limiter au maximum ses besoins en énergie.

Car la clé est naturellement le choix des énergies. On adopte des systèmes efficaces, afin de produire son énergie localement : panneaux solaires sur le toit, chaudière bois au salon, géothermie dans le jardin… Deux systèmes peuvent être combinés. Ces énergies renouvelables permettent ainsi d’assumer les besoins de la famille et offrent, grâce à aux qualités de la maison, un surplus d’électricité et de chaleur qui peut être revendu.

Pour faire le plein d’astuces et réfléchir à votre maison à énergie positive idéale, je vous propose de faire un tour sur ce site Vous m’en direz des nouvelles !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!