Sur FLPA, nous avons à cœur de vous faire découvrir les innovations mises au point au service des énergies renouvelables. Quand un concept exploite non pas une mais deux EnR, la nouvelle est encore plus belle ! C’est le cas des « Marine Solar Cells », entre énergie solaire et hydroélectricité.

Ces cellules solaires marines sont le fruit du travail réalisé par Phil Pauley, designer industriel spécialisé dans le secteur de l’innovation. Concrètement, il s’agit d’exploiter à la fois l’énergie solaire et hydraulique par le biais d’un dispositif associant des capteurs reliés par une toile. Les capteurs photovoltaïques récupèrent les rayons solaires tandis que l’énergie hydraulique est récoltée grâce aux courants marins faisant bouger la toile. Ce sont ainsi deux EnR qui se trouvent exploitées par ce système, fabriqué à partir de matériaux recyclables !

Au-delà de ce duo gagnant, on note une augmentation du rendement solaire de 20%, justifiée par la réflexion des rayons solaires sur l’eau. Un gain non négligeable. Dotées d’amarres sous-marines, ces Marine Solar Cells peuvent être placées n’importe où en mer, où elles pourraient être employées comme alimentation énergétique de secours. Elles pourraient aussi ouvrir des horizons en tant que centrales électriques.

Ce prototype révèle de trop grandes possibilités pour ne pas être déployé. C’est tout le mal que l’on souhaite à cette jeune pousse de l’énergie hydro-solaire !

Pour aller plus loin : Site de Phil Pauley

Crédit photo – Phil Pauley

Posts similaires:

Be Sociable, Share!