Venise n’est pas seulement cette ville romantique et magnifique, c’est aussi désormais une municipalité à la pointe en matière d’EnR. La Cité des doges a en effet décidé de tirer partie de la ressource renouvelable la plus présente dans la ville : les vagues !

Mais c’est bien sûr ! Pourquoi une ville construite sur une lagune ne produirait pas de l’électricité propre à partir d’une énergie renouvelable omniprésente dans ses rues, à savoir l’énergie des vagues.  Une énergie naturelle omniprésente dans la ville de Venise, puisqu’elle a comme tout le monde sait les pieds dans l’eau. Son exploitation va donc de soit !

La municipalité a ainsi décidé de tester, avec l’Agence Vénitienne pour l’énergie (AGIRE), trois prototypes pendant un an. Le premier, baptisé Mini-GIANT est immergé depuis le mois d’août dernier dans le célèbre canal de la Giudecca. Les deux autres (GIANT et WEM) seront mis à l’eau au printemps dans la mer. Pour l’heure, Venise va recueillir les données pour renforcer l’efficacité de son système et évaluer la production possible.

Chaque prototype a ses caractéristiques. WEM et GIANT sont des génératrices marines, qui devraient produire respectivement 12 000 kWh et 35 000 kWh par an. Mini-GIANT est un système conçu spécialement pour Venise. Une micro-génératrice faite pour les canaux de la lagune, capable de capter vagues et vaguelettes, omniprésentes dans Venise du fait du passage des bateaux. À pleine capacité, elle pourra aussi devenir un mini-réservoir d’énergie à usage domestique. À terme, Venise pourrait donc se voir équiper des ces trois génératrices, qui alimenteraient aussi bien les logements privés, que les bâtiments publics ou l’éclairage des embarcadères. De quoi rendre Venise encore plus belle !

Photo : jxandreani

Posts similaires:

Be Sociable, Share!