L’énergie hydraulique peut être captée dans de vastes centrales ou par le biais d’hydroliennes de taille plus réduite. C’est le cas de Flipwing, tout nouveau concept de turbine capable d’exploiter les courants de faible vitesse. Une belle perspective pour avancer petit à petit, sur le chemin des EnR !

Mise au point par la société Hydrovolts, Flipwing est spécialement conçue pour les canaux les plus modestes, tels que les canaux d’irrigation ou les stations d’épuration. Grâce à son système d’axe à rotation horizontale, dont les pales s’activent au gré du courant, cette hydrolienne assure sur la durée une production d’énergie importante. Car sa puissance, entre un à dix kW, n’est pas très élevée, mais les ressources offertes par les canaux sont immenses et à ce jour, inexploitées.

L’idée est ici de recueillir au mieux une énergie parfaitement renouvelable, pas à pas, mais sûrement. Car vous le savez bien, ce sont les petits ruisseaux qui font les grands fleuves ! A ce jour, la société à l’origine de Flipwing dispose déjà de demandes provenant de 43 pays.

Un début prometteur, alors que la petite turbine est actuellement testée dans un canal de l’Etat de Washington, aux Etats-Unis. Prochainement, ce modèle pourrait être raccordé au réseau ou adapté à une installation locale autonome. On attend la suite !

Crédit photo – http://www.seas.harvard.edu

Posts similaires:

Be Sociable, Share!