En ce dernier mois de l’année, FLPA a le plaisir d’accueillir dans ses colonnes, Didier Lainé, chef du service développement de RTE Sud-Est.

Son engagement : mieux maîtriser la consommation électrique de chacun. « J’ai passé 4 ans au Brésil », raconte-t-il. Une expérience qui l’a particulièrement marqué puisqu’il y a connu « une pénurie d’énergie à très grande échelle qui touchait plus de 100 millions d’habitants. À cause de la sécheresse, il a fallu mettre en place des mesures sévères de maîtrise de la consommation d’électricité ». Cette situation a fait prendre conscience à Didier Lainé « qu’il vaut mieux anticiper ce type de situation, plutôt que d’attendre d’être dos au mur pour trouver des solutions, y compris chez nous ». Depuis 6 mois, Didier Lainé dirige le service développement de RTE Sud-Est. « La région PACA est une péninsule électrique, c’est une situation peu satisfaisante, mais aussi très intéressante, qui nous oblige à repenser la consommation d’électricité et à être proactifs, notamment grâce à des dispositifs comme Écowatt ». Une démarche de maîtrise de la consommation électrique que Didier Lainé partage aujourd’hui avec nous.

ÉcoWatt Provence Azur est une démarche lancée l’hiver dernier par RTE et ses partenaires, la Préfecture de région, les Conseils généraux du Var et des Alpes-Maritimes, Monaco, ERDF et l’ADEME pour inciter les habitants de l’est PACA à adopter « les bons gestes ». L’objectif de ce dispositif pilote ? Contribuer à modérer la consommation d’électricité en hiver, le soir entre 18 et 20 heures et ainsi à éviter les risques de coupures électriques.
L’alimentation électrique du Var et les Alpes-Maritimes est en effet particulièrement précaire étant donné que ce territoire dépend d’un seul grand axe électrique et qu’il ne produit que 10% de ce qu’il consomme.

Alors, comment agir ? il suffit de quelques clics pour s’inscrire sur le site internet www.ecowatt-provence-azur.fr, et ainsi recevoir les alertes par mail ou SMS.
A noter : l’ensemble des habitants, mais aussi collectivités locales, institutions, entreprises et associations sont invités à se mobiliser en faveur de la maîtrise de la consommation d’électricité en rejoignant la communauté des ÉcoW’acteurs. Quelques gestes simples, présentés ici permettent d’ adopter l’EcoW’attitude !

EcoWatt a déjà recueilli le soutien de 25 structures, dont de nombreuses communes qui relaient l’information auprès de leurs administrés et agissent sur leur consommation. (lien vers la vidéo avec témoignages de signataires de charte EcoWatt http://www.youtube.com/watch?v=WYu6WJPpyz4&feature=related)
Pour cette deuxième saison, notre souhait est de faire progresser le nombre d’inscrits, mais aussi, au-delà du simple chiffre, d’animer toujours mieux la communauté des EcoW’acteurs afin de continuer à fédérer autour de ce message éco-citoyen. Enfin, il va s’agir d’aller à la rencontre des collectivités et du monde économique pour les rallier à la démarche EcoWatt Provence Azur.

Quelques exemples de bons gestes

L’éclairage

• Éteignez la lumière quand vous quittez une pièce.
• L’éclairage représente en moyenne 15% de votre facture, ne le négligeons pas
• Évitez les ampoules halogènes, car elles consomment 4 fois plus qu’une ampoule basse consommation à éclairement équivalent :
o Halogène : efficacité lumineuse 20% et pertes chaleur 80%, soit pour une ampoule de 150 W, une restitution en éclairage de 30 W.
o Ampoule basse consommation : efficacité lumineuse 80% et pertes chaleur 20%, soit pour une restitution de 30 W, une puissance nécessaire de 38 W.
• Faites entrer un maximum de lumière naturelle.

Le chauffage électrique
• Éteignez vos radiateurs dans les pièces inoccupées.
• Conservez une température confortable de 19°C dans les pièces à vivre et pour les plus frileux, préférez mettre un pull au lieu d’augmenter le thermostat.
• Pour conserver la chaleur durant la nuit, il est conseillé de fermer les volets.

Les appareils électriques

• Éteignez les appareils en veille (ordinateurs, TV, hi-fi, lecteur DVD…)
• Utilisez votre lave-vaisselle, votre lave-linge ou votre sèche-linge après 20 heures, après les heures de forte consommation.
• Si le dégivrage n’est pas automatique, dégivrez votre réfrigérateur et votre congélateur régulièrement. La consommation d’un réfrigérateur est doublée à partir de 4 millimètres de givre.
• Réduisez autant que possible l’utilisation de votre four ou de vos plaques de cuisson.

Et aussi…
En ce qui concerne l’eau chaude, préférez la douche au bain qui consomme 3 fois plus d’eau, donc 3 fois plus d’électricité (à condition que l’eau chaude soit assurée par un ballon électrique).

Posts similaires:

Be Sociable, Share!