Une innovation réalisée à Hong-Kong

Le saviez-vous ? Il est possible de faire d’une mauvaise habitude une innovation exemplaire en terme d’EnR ! C’est très précisément le cas de la climatisation pour voiture : ses fluides frigorigènes, chargés de rafraîchir l’habitacle, engendrent des fuites de gaz dans l’atmosphère en s’évaporant… Ce qui implique un accroissement de l’effet de serre. Mais une solution existe : la climatisation solaire.

C’est ce que propose l’Université polytechnique d’Hong-Kong, en collaboration avec une société spécialisée dans les énergies renouvelables. Le principe est aussi simple qu’innovant : des panneaux photovoltaïques placés sur le toit de la voiture permettent de capter les rayons solaires et de les transformer en énergie, directement stockée dans la batterie pour subvenir aux besoins en cas d’ensoleillement trop faible.

De nombreux tests ont été réalisés et un camion de livraison de boissons expérimente l’installation depuis plus d’un an. Un test grandeur nature pour Hong-Kong, où la chaleur fait de la climatisation automobile un confort dont il est difficile de se passer ! Car les habitants de l’île usent et abusent de la clim, y compris à l’arrêt, pour ne rien perdre du précieux air frais…

La climatisation n’est donc pas forcément mauvaise, à la condition d’exploiter une EnR ! Cette alternative efficace et respectueuse de la planète a d’ailleurs de beaux jours devant elle. L’équipement de l’ensemble des taxis rouges hong-kongais ainsi que des minibus est à l’étude, pour concilier économies d’énergie et confort. Une innovation qui pourrait, espérons-le, parvenir jusqu’en France. Peut-être pas en ce mois de décembre frisquet… Mais l’été prochain ? Ce serait bien !

Crédit photo – www.infohightech.com

Posts similaires:

Be Sociable, Share!