Réhabilitation esthétique de la centrale

La centrale hydroélectrique de l’Hospitalet-Près-l’Andorre est l’une des plus importantes de la chaîne des Pyrénées. A ce titre, elle mérite largement d’être bichonnée !

Pendant sept mois, un chantier a assuré la réhabilitation esthétique de l’Hospitalet, avant une rénovation industrielle prévue d’ici cinq ans. Au fil de ces mois, les ouvriers ont jonglé avec les différentes contraintes du lieu : la centrale est en effet située en bordure de la RN20, qui mène au Pas de la Case et voit passer chaque jour entre 20 000 et 40 000 voitures. Mais la complexité est aussi induite par la montagne.

Pour EDF, l’objectif de cette réhabilitation était de signifier la valeur de cette centrale de l’Hospitalet, qui distribue plus de 225 000 volts sur l’ensemble du territoire et restitue aussi de l’eau aux espagnols, durant la période estivale. Depuis sa mise en fonctionnement en 1961, elle n’avait jamais fait l’objet d’aménagements extérieurs.

Désormais, les transformateurs sont abrités par une clôture, élégamment habillée de granit noir à l’extérieur tandis que l’intérieur est paré d’un métal bleu clair, évoquant l’eau souveraine sur le site. Car l’idée est de rappeler le lien étroit entre l’électricité produite et l’eau, issue de la montagne. La nuit, un dispositif d’éclairage à basse consommation permet de révéler la centrale aux regards.

Une mise en lumière à la fois symbolique et concrète, preuve que l’énergie  hydraulique nous est plus précieuse que jamais !

Posts similaires:

Be Sociable, Share!