Des chercheurs de l’université de Boston et du Fraunhofer center of manufacturing ont créé un système mobile de production d’énergie houlomotrice. Ils ont présenté leur projet en juin dernier à la conférence Clean energy de Boston.

Comment ? Tout simplement grâce à des bateaux de pêche d’un nouveau genre. Pour une fois, ce ne sont pas les petits poissons qui sont visés, mais bien l’énergie des vagues !

L’idée est d’envoyer des bateaux en mer, sur un gisement houlomoteur. Équipés de bras mobiles, au bout desquels sont arrimés des bouées houlomotrices, les bateaux peuvent capter le mouvement des vagues. En bougeant, les bouées font pivoter les bras mobiles actionnant ainsi un générateur. Le courant produit est ensuite stocké dans des batteries de 20 MW/h. En un peu plus de 20 heures, le bateau a donc les cales pleines d’énergie verte et peut rentrer au port.

Ce système présente l’avantage de supprimer totalement les très coûteux câbles reliant la structure de production off-shore à la terre, réduisant ainsi le prix de l’électricité. Par contre, la question du mode de propulsion de ces fameux bateaux n’est pas encore éclaircie. Gageons que lors du développement de ce concept, pour l’heure au stade de projet, les chercheurs n’opteront pas pour un carburant fossile, mais pour un biocarburant ou pourquoi pas la voile !

Photo : Université de Boston et Fraunhofer center of manufacturing

Posts similaires:

Be Sociable, Share!