L’Heliodome est une maison un peu particulière. Outre son aspect futuriste, façon soucoupe volante ou parabole géante, elle pourrait bien représenter l’avenir de l’architecture, car oui, elle répond aux besoins actuels en matière de construction : les économies d’énergies et l’autonomie énergétique. La révolution architecturale est en marche !

Éric Wassier, ébéniste et designer est le concepteur de l’Heliodome. Son idée, se baser sur les cadrans solaires pour créer une maison qui s’adapte à la trajectoire du soleil et ainsi optimiser les apports solaires en fonction de la saison. Après 10 ans de recherche et 3 ans de travaux, cette idée est enfin devenue réalité. Il a ainsi construit le premier Héliodome en Alsace et espère bien que d’autres vont suivre. C’est d’ailleurs en bonne voie, puisque plusieurs projets sont en cours de réalisation en Alsace, Suisse et Autriche.

L’Heliodome est une conception bioclimatique : une forme conique, une façade entièrement vitrée, orientée plein sud un toit en bois incliné au nord, la structure étant elle aussi en bois. Grâce à cette configuration, l’hiver, le soleil étant bas sur l’horizon, ses rayons pénètrent dans toute la maison, apportant naturellement chaleur et lumière. À l’inverse, en été, le soleil est haut dans le ciel, les rayons n’entrent pas à l’intérieur, préservant ainsi la fraîcheur. Des panneaux solaires thermiques apportent un complément d’inertie et permettre de produire de l’eau chaude sanitaire.

Une combinaison qui permet de faire jusqu’à 80 % d’économies d’énergies ! Cette réussite n’est d’ailleurs pas passée inaperçue… L’Heliodome a été primé plusieurs fois, dont au concours Lépine.

Pour en savoir plus :
Heliodome

Photo : Heliodome

Posts similaires:

Be Sociable, Share!